Voyage Métaphysique – Épisode 8 – La Victoire

La tempérance au crépuscule de la justice.

La victoire triomphe de ses défaites.

Être victorieux n’est pas être gagnant.

La victoire ne se base pas sur la perte ou le gain, ni avantage ou défaut.

Plus elle perd ou se sent en défaut plus elle se rapproche de son essence.

Plus elle gagne ou est en avantage plus elle s’inconforte.

Victorieux est celui qui s’arrête devant un plus faible avant de le battre.

Victorieux est celui qui laisse l’avantage à celui qui est en défaut. 

L’humain est victorieux par nature, à chaque instant une victoire s’accomplit sur l’existence. 

L’enfant qui ne savait pas marcher il y a une minute. 

L’ancien qui marche encore avec sa canne. 

Victoire de l’animé sur l’inanimé.

Victoire du mort sur le vivant.

Le langage, les chiffres, les nombres, la roue, l’électricité, des victoires humaines sur l’espace-temps. 

La compréhension est un des fondement de la victoire. 

La compréhension et liée à l’amusement. 

Celui qui comprend s’amusera, celui qui s’amuse comprendra. 

S’amuser à perdre et à gagner.

Ne pas comprendre c’est s’ennuyer. 

Le contraire de la victoire est finalement l’ennui. 

Nous allons donc nous amuser. 

Nous amuser à être victorieux par notre compréhension.

Nourriture de l’âme

Jalonnée par un verbe infini 

Héritée depuis Vénus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.