Voyage Métaphysique – Épisode 26 – SAGESSE

La justice donne de la force à la foi.

La montagne est tellement sage qu’on l’oublie. 

Le lac est tellement calme qu’on ne doute pas de ce qu’il cache.

Les deux sont d’un calme et d’une sagesse sans égal. 

Ils s’opposent au tonnerre qui gronde et effraie.

Ils s’opposent au vent qui s’agite constamment. 

Les éléments de la nature sont connectés entre eux. 

Chacun a une place bien défini qui a des limites grâce aux autres. 

C’est aussi un exemple de sagesse. 

Car le hasard n’ordonne rien, 

On pourrait prendre le sage pour un fou.

Mais son silence est un cadeau quand tout s’agite. 

Son agacement est un signal fort quand tout est trop calme. 

La sagesse est une vertu qui s’acquiert. 

Personne ne la donne, personne ne la prend.

On pourrait croire que le sage juge arbitrairement les choses. 

Mais elle sont jugés et pesées longuement. 

Grâce à l’éclaircissement de la conscience. 

Nous allons donc nous assagir.

Posés et reposés, nous pesons la pensée. 

Habitude nouvelle 

Quidam intemporel

Mystère bienvenu 

Éclatement d’Uranus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.