B O H È M E  3 0 0 0

– Musique du Hasard  Δ  Tarot sur Rendez-vous –

Il lit sa musique dans les étoiles, elle contemple ses phrases dans le bruit du monde, ainsi cosmos et chaos sont convoqués dans une tentative de poésie sonore où il est question d’atmosphère.

En déambulation sur les chemins de la réalité dans leur caravane la Bohème 3000, -C-I-E-L- et Flamme sont des poètes du hasard. En partant d’un point de vue holistique qui considère le principe d’interconnexion universelle entre chaque chose, synchronicités de phrases et de notes sont des matériaux pour une augure poétique improvisée à travers un protocole de tirage. À chaque consultation, un poème est joué dans un entre-sort particulier de 10 minutes.

Flamme travaille avec les mots et la voix, -C-i-e-l- avec le son et la musique. Le jeu musical de -C-i-e-l- est fait d’improvisations d’ambiances sonores basées sur un principe d’astronomie où les notes correspondent à des astres et des planètes; la poésie de Flamme est composée de Bruit du Monde, une collection d’aphorismes collectés dans la réalité depuis 2010.

Par l’atmosphère, la poésie et l’acte, une augure se compose en une dimension parallèle où le monde des idées cohabite avec la réalité. Dans une investigation à travers l’invisible à l’échelle de l’existence, chaque performance devient un rapport de cette enquête où l’instant est convoqué pour former une conjecture où un poème dédié se fait révéler par les évènements du destin.

Dans la tradition bohémienne, les oracles dits divinatoires sont utilisés pour prédire l’avenir. En considérant qu’il peuvent être le support pour un travail d’introspection et de réflexion psychologique au service du développement personnel et de l’intuition, des tirages de tarot et de Yi-king pourront s’effectuer sur rendez-vous pour des consultation en tête à tête.

«Catapultés dans un espace-temps hypothétique sidéral, la matière pense, le son s’exprime, et les mots raisonnent. Il est question de produire une question. Enquête holistique au travers du prisme des éléments qui composent un instant.»