Oracle Musical – épisode 7 – Ténèbres

Cauchemar Initiatique (1ère partie)

Nous sommes le 23 novembre 2018. L’axe de la Terre est incliné par rapport au plan orbital de 23,5 degrés. Il y a 23 chromosomes dans une cellule humaine germinale. Chaque cellule somatique humaine comporte 23 paires de chromosomes. Comme le 13, le 23 est parfois considéré comme un nombre de la malchance. 23 c’est le nombre de coups de couteaux qu’aurait reçu Jules César avant de mourir. En 1900, Hilbert présenta une liste des 23 problèmes qui devaient guider les mathématiques du siècle. Quand le mathématicien John Forbes Nash a souffert de délires schizophrènes, il a dit qu’il avait fait la couverture du magazine Life déguisé en pape Jean XXIII car son nom était John et son nombre premier préféré était 23. Dans le début du XXe siècle, aux États-Unis, « 23 » signifiait en argot « déguerpir, quitter un endroit ». D’après certaines croyances en France, le 23 est considéré comme puissant, voire « malin ».

Le nombre sacré d’Éris, déesse de la discorde, est le 23. Éris, l’Odieuse lutte, soeur d’Érèbe et fille de Nyx, la Nuit, est engendrée par le Chaos primordial. Elle enfanta seule Ponos (la Peine), Léthé (l’Oubli), Limos (la Faim), Phonoi et Makhai (les Meurtres et les Combats), Dysnomie et Até (l’Anarchie et le Désastre), Algea (les Douleurs), Hysminai (les Mêlées), Androktasiai (les Tueries), Neikea (les Querelles), Amphilogiai (les Disputes), Pseudologoi (les Mensonges) et Horkos (le Serment) qui veille sans cesse sur les serments qu’il sanctionne, comme il punit sans pitié le parjure volontaire.

Propulsé dans un contexte sombre et inquiétant, l’Homme poursuit sa quête de la Vérité. Afin de dissiper le Mal, il va être question de l’affronter. Dans ce tête à tête des profondeurs ténébreuses, métamorphoses multiples vont convoquer tour à tour chacune et toutes en même temps, la figure mythique du dragon monstrueux.

 Suite au prochain épisode- Au plaisir

Oracle Musical – épisode 6 – Muses

« Et maintenant, dites-moi, Muses, habitantes de l’Olympe – car vous êtes, vous, des déesses : partout présentes, vous savez tout ; nous n’entendons qu’un bruit, nous, et ne savons rien. » (Iliade, II, 485-486.)

Créatrice de mémoire.

La Muse fait connaître les événements d’ »un temps originel, un temps poétique » : c’est le temps des héros. Pour qu’elle devienne vérité, la parole poétique est indissociable de la Muse et de la mémoire, et l’aède ne peut opposer à la Muse son propre savoir. Il est inspiré par les voix des Muses « à l’unisson », celles qui, échappant à la temporalité humaine, voient « ce qui est, ce qui sera, ce qui fut ». Elles sont donc gages de vérité.

 

http://jetfm.fr/site/_La-chronique-de-l-oracle-Musical_.html

L’Oracle Musical – Épisode 5- Océan

Dans un monde où la succession devient langage.

Un Oracle Océan.

Comme le murmure du vent à travers les vallées et les forêts,

les solitaires pensées de vagues qui susurrent tout bas.

Monologue océanique intérieur.

Atmosphère constellations d’eau. Signes cancer (La b), scorpion Do, poisson Mi et Lune évidemment présente puisqu’elle est dans la constellation des balances (Si).

http://jetfm.fr/site/-La-chronique-de-l-oracle-Musical-.html

L’Oracle Musical – Épisode 04 – Atmosphère

« L’oracle d’aujourd’hui est un oracle d’atmosphère »

 

Le Collectif Atmosphère

Vent de L’ouest et des Océans

Vent du Nord et du Ciel Étoilé

Vent du Sud et du Soleil

Vent de l’Est et des Montagnes

L’oracle d’aujourd’hui prendra comme note de départ le La b, note qui résonne à une fréquence de 26 Hertz lorsqu’elle dépasse le seuil de l’inaudible.

 

http://jetfm.fr/site/L-Oracle-Musical-Episode-04.html

L’Oracle Musical – Épisode 03 – Rouge

« L’Oracle d’aujourd’hui sera le rêve d’un rêve raconté. Un rêve rouge. »

Nouveau rendez-vous Mars-Vénus, vendredi 12 octobre, et les amoureux célestes s’éterniseront dans le temps. Mi b et Do sont à nouveau convoqués.

Mars est l’une des cinq planètes visibles à l’œil nu. Ainsi, dans l’Antiquité déjà, les Romains avaient constaté dans le ciel la couleur rouge si particulière de la quatrième planète du Système solaire. Une planète rouge comme la rouille. Constellation des Béliers et retentis en Fa.

Que résonne le roulement des tambours, que s’accélère le battement des cœurs, que dévalent les laves incandescentes, que le feu et le sang, que le rouge se répande sur le décors du rêve : voici l’explosion du sentir. Le rouge, c’est à la fois les forces imparables de la vie et de la mort et l’engagement, l’implication dans la vie. Le rouge c’est le soldat qui meurt, c’est le nouveau-né qui crie, qui est rouge de toute la puissance de son cri, de la rage de vivre, de la colère de vivre. Le rouge c’est le sang qui rythme la vie, le cœur qui bat, le cœur qui aime, le cœur qui saigne, la passion, l’énergie libérée, la violence. Le sens de chacune des couleurs de base, dans l’imaginaire, se trouve éclairé -quand ce n’est pas révélé- par une autre couleur. Cella-là prend prend rang d’association dominante, joue le rôle d’opposant et, donc de faire-valoir. Ainsi du noir pour le blanc, du blanc pour le rouge, du rouge pour le bleu.

De son côté, Sandy lui raconte son rêve d’un monde obscur qui est brusquement envahi d’une nuée de merles symbolisant l’amour, et lui en explique le sens : ils vont connaître des problèmes, mais les merles arriveront. Ils se séparent très émus.

L’Oracle d’aujourd’hui sera le rêve d’un rêve raconté. Un rêve rouge.

 

http://jetfm.fr/site/L-Oracle-Musical-Episode-03-Rouge.html

Oracle Musical – Épisode 02 – Bleu

« UNE CHANSON DE RÊVE, UN HOMMAGE-VAPEUR DE VELOURS. »

A l’aurore de ce vendredi 5 octobre 2018, les deux amants cosmiques, Vénus et Mars se retrouvent dans le ciel. La réunion a lieu au travers des constellations Scorpion et Verseau, représentées par les notes Do et Mi b.

Un arc-en-ciel se produit et rend visible le spectre continu de la lumière du soleil. Le Bleu est la 5ème des couleurs définies par Newton. Il correspond à la constellation des Gémeaux, régie par la dualité et représentée par un Sol.

Dans ses principales manifestations naturelles, le Bleu s’offre au regard et se refuse à la main. Un regard s’emplira de la profondeur d’un ciel d’azur, il s’émerveillera devant les reflets bleutés jouant dans les cristaux de neige, il réagira à la candeur ou à la froideur d’un œil bleu. La main n’atteindra jamais le bleu du ciel, le bleu de la mer, le bleu des yeux. Couleur de l’infini, le bleu est, de ce fait, celle du mystère. C’est la couleur d’un vide plein de rien. Plein de tout ce qui est inaccessible aux lois sensibles du monde manifesté. Il est la marque d’un univers dont l’approche requiert l’abdication préalable des repères sensoriels. Comme le ciel bleu ou la mer qui ouvre les horizons, le bleu et toutes ses nuances est étroitement liée au rêve, à la sagesse et à la sérénité.

« In Dreams » participe comme intertexte aux dialogues des personnages. De plus, cette dernière dénote au travers de la mise en scène d’un play-back l’incapacité qu’ont les protagonistes à se l’approprier. Autrement dit, Frank et Ben, contrairement à Dorothy, se limitent à une interprétation mimée de la chanson originale. Ils ne sont que de simples véhicules inactifs, car la chanson leur demeure extérieure. Elle fait apparaître cette idée d’illusion véhiculée par le fait que le personnage de Ben feint de chanter le morceau avec un micro, après que Frank ait lancé le vinyle. Et permettre ainsi un clin d’œil à Bobby Vinton qui raisonnera pour longtemps dans nos esprits en charme.

L’Oracle d’aujourd’hui sera donc une chanson de rêve, hommage-vapeur de velours.

Comme dans un film, oracle s’achèvera en quelque sorte comme il a commencé : le générique de fin sur fond de lourd rideau de velours bleu, qui remue doucement, au ralenti..

http://jetfm.fr/site/Oracle-Musical-Episode-02-Bleu.html

Oracle Musical – Episode 1 – De l’Espace et du Temps

Nous sommes vendredi 28 septembre 2018, et maintenant?

Catapultés dans un espace-temps hypothétique sidéral,
la matière pense, le son s’exprime, et les mots raisonnent.
Il est question de produire une question.
Enquête holistique au travers du prisme des éléments que compose un instant.

L’instant est l’épisode 1 de l’oracle proprement dit.
Le point de départ est la réalité.
Nous sommes vendredi 28 septembre 2018, et maintenant?

Il sera question de Lune.
Il sera question d’Aujourd’hui.
Il sera question de Vendredi 28 septembre 2018.
Il sera question de Jeudi 28 septembre 1905.
D’Albert Einstein et de relativité restreinte.
De poissons,
d’Espace-Temps,
du dieu Cronos,
de Saturne,
et de Capricorne.

http://jetfm.fr/site/L-Oracle-Musical-Episode-01-De-l,9689.html

Chroniques Radio

L’Oracle Musical devient radiophonique.

Tous les Vendredis à 18H45 , Sur JetFm (91.2) à NANTES ou en ligne sur Jetfm.fr ou bien en podcast sur ce site.

http://www.jetfm.fr/site/-La-chronique-de-l-oracle-Musical-.html

Catapultés dans un espace-temps hypothétique sidéral, 
la matière pense, le son s’exprime, et les mots raisonnent. 
Il est question de produire une question. 
Enquête holistique au travers du prisme des éléments que compose un instant.