Voyage Métaphysique – Épisode 26 – SAGESSE

La justice donne de la force à la foi.

La montagne est tellement sage qu’on l’oublie. 

Le lac est tellement calme qu’on ne doute pas de ce qu’il cache.

Les deux sont d’un calme et d’une sagesse sans égal. 

Ils s’opposent au tonnerre qui gronde et effraie.

Ils s’opposent au vent qui s’agite constamment. 

Les éléments de la nature sont connectés entre eux. 

Chacun a une place bien défini qui a des limites grâce aux autres. 

C’est aussi un exemple de sagesse. 

Car le hasard n’ordonne rien, 

On pourrait prendre le sage pour un fou.

Mais son silence est un cadeau quand tout s’agite. 

Son agacement est un signal fort quand tout est trop calme. 

La sagesse est une vertu qui s’acquiert. 

Personne ne la donne, personne ne la prend.

On pourrait croire que le sage juge arbitrairement les choses. 

Mais elle sont jugés et pesées longuement. 

Grâce à l’éclaircissement de la conscience. 

Nous allons donc nous assagir.

Posés et reposés, nous pesons la pensée. 

Habitude nouvelle 

Quidam intemporel

Mystère bienvenu 

Éclatement d’Uranus

Voyage Métaphysique – Épisode 25 – L’Épreuve

Tu me donnes des travaux, Univers, mais avec eux de la force.

La volonté de l’homme juste est l’image de celle de l’univers, plus la volonté lutte, plus elle acquiert de la puissance. Se vaincre soi-même est la suprême victoire. Le droit équilibre le devoir. L’antagonisme des forces crée le mouvement qui est la vie universelle. Une chaîne de fleurs se brise plus difficilement qu’une chaîne de fer. Téléporté devant la porte du temple, voici la dernière hésitation, l’ultime doute, l’épreuve décisive : le face-à-face avec soi-même. Vice ou de la vertue ? Qui est qui ? Comment choisir ? Quel choix sera la clé ? Voici l’énigme.

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 24 – Le Triomphe

Tant que la science entre dans ton coeur et que la sagesse est dans ton âme, demande et il te sera accordé.

Tant que la science entre dans ton coeur et que la sagesse est dans ton âme, demande et il te sera accordé.

La lumière est l’esprit de l’univers et la source de toute vie, les ténèbres sont l’esprit du mal et le germe de la mort ; combats pour la lumière et tu triomphera des ténèbres qui sont l’erreur, le mal et la mort. Voici un voyage avec le temps sans jamais partir de l’instant. Sans passé, sans futur, l’unique temps possible est le présent. L’espace va être aboli grâce à cette vague absolue transformée en autoroute quantique, dans la direction du temple sacré.

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 23 – COMPRÉHENSION

La prêtresse rétribue la tempérance à la foi.

La lumière crée nécessairement l’ombre.
 L’un et l’autre sont indissociables.
 La notion d’invisible est comprise dans celle de visible.
 L’absence comprend la présence.
 La lumière comprend la couleur.
 Le bruit comprend le silence.
 La nature comprend l’univers tout entier.

 L’idée de compréhension comprend en elle même deux sens.
 Le premier est intellectuel et conceptuel, comprendre une idée.
 Le second est une intégration physique, organique.
 Les deux sont liés car ils se comprennent mutuellement.
 La nature comprend l’univers tout entier.
 L’univers tout entier comprend la Voie lactée.
 La Voie lactée comprend le système solaire
 Le système solaire comprend la planète terre.

 La planète terre comprend le vivant.
 Le vivant comprend l’humain.
 Grâce à la conscience qui éclaire tout.
 L’humain peut comprendre la nature toute entière.
 Compréhensif bien avant de se limiter dans une inertie fataliste.
 L’humain est destiné à comprendre chaque chose de ce monde.
 Plus il progresse plus sa compréhension grandit.

 Nous allons donc nous montrer compréhensifs.
 La leçon n’est plus à comprendre, elle est comprise.

 Besoins assouvis
 Inauguration exacte
 Nullement absurde
 Émanation de Saturne.

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 22 – Le Cosmos

Construis un autel dans ton coeur, mais ne fais pas de ton coeur un autel.

La volonté soumise à l’absurde est réprouvée de la raison, la volonté doit équilibrer les forces qu’elle met en jeux pour tempérer ou annuler la réaction des contraires. Les intelligences dont la volonté ne s’équilibre pas sont semblables à des astres avortés. Avant de juger ton frère, fais-toi juger par lui. Ici est la justice qui accomplit l’univers. Chaque galaxie, chaque soleil, chaque planète, chaque étoile, chaque comète, chaque être, chaque poussière, chaque atome a reçu une tâche à accomplir dans cette danse du cosmos que la grande loi régit.

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 21 – Le Sage

Monte sur la montagne et contemple la terre promise, mais je ne te dis pas que tu y entreras.

La prudence est l’arme des sages; ne montres pas la lumière aux aveugles ils ne la verraient pas. L’éducation de la volonté est la loi de la nature. Le Verbe peut tout, mais souviens-toi que la parole est d’argent le silence est d’or. Peu à peu, après se défaire de nos attaches, nous n’appartenons plus à nos pensées. Les mots ne nous définissent pas. Nous avons vaincu nos passions: détaché du désir, nous vivons dans notre coeur comme dans un arbre creux. Sur les chemins entre la vie et la mort, il s’agit de tenir la lampe de sa conscience allumée.

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 20 – Destin

Étude transcendantale de l’occultisme.

Le savoir que tu achètes par l’expérience est coûteux mais plus coûteux encore est celui qu’il te reste à acheter.

Si la volonté est saine, l’esprit voit juste. Acceptez le mal relatif pour arriver au bien absolu, mais ne le veuillez pas et ne le faites jamais. Mourir pour le mal et renaître pour le bien telle est la loi. Celui qui est en bas montera par la vertu, comme celui qui est en haut tombera par le vice.

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 19 – Indulgence

La justice est la passion du vainqueur.

Une seule goutte d’eau contient des millions de molécules d’eau.
À elle seule elle peut dissoudre une multitude chose.
A travers La pluie, la rivière, la mer, l’océan et sous bien des formes.
L’eau est un outil puissant de la nature.
Elle peut nettoyer, diluer, rincer, et surtout maintient l’existence de tous.
L’eau la plus sale peut se faire diluer infiniment et devenir la plus pure des eaux de source.
L’eau n’a pas d’ennemi, elle lavera toujours les mains de l’oppresseur et sera le premier ami de l’oppressé.

C’est l’indulgence pure, une leçon d’humilité et d’obéissance.
L’eau est contenu partout, elle est essentielle à la vie terrestre.
Le vivant obéit aveuglément aux forces de la nature.
Son humilité est rappelée à chaque fois qu’il boit ou s’humidifie.
Tout le vivant s’incline devant l’eau et apprend l’humilité.

Pétrifié devant l’abysse, rassuré au pied du ruisseau.
L’humain connaît les limites impénétrables de l’eau.
Le conseil du sage est toujours de suivre le cours de l’eau.
Car celui qui imite l’eau dans son principe sera le plus respecté de son entourage.
Parce-que l’indulgence est une vertu magique elle aura un revers à ne pas négliger.
Un humble peut devenir hypocrite
Un obéissant, autoritaire.
La conscience pure est toujours nécessaire pour éclairer.

Nous allons donc montrer notre indulgence.
Le pardon commence en profondeur.

Holisme de l’enquête
Exactitude en approche
Directement depuis Jupiter

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 18 – La Persuasion

Les abîmes du feu ; les vertus astrales forment un cercle à travers les dragons et le feu.

Joyeux dans l’espérance, résigné dans la tribulation, sois constant dans la prière.

L’eau c’est la force, la force d’un typhon ou d’une tempête. Mais comme la rigueur n’est pas la sévérité, la puissance la cruauté, la justice l’oppression, la force n’est pas non plus la domination. Fort de cette double vision, notre artiste, dorénavant conscient, va enfin pouvoir reconnaître avec clairvoyance chacun des trois démons dans cette expérience au pays du sanctuaire des passions grâce à la force de sa persuasion.

Excellent Voyage Métaphysique !

Voyage Métaphysique – Épisode 17 – Le Sacrifice

Les serpents, les chiens et le feu.

Même si le soleil te fatigue le jour et la lune t’attriste la nuit, ne pose pas tes pieds là où ça glisse ni ne dors quand tu montes la garde.

Mourir pour sa foi en pardonnant à ses ennemis, c’est renaître éternellement. Le sacrifice du corps est l’apothéose de l’âme : qui ajoute une page au progrès la signe de son sang. Renversé, notre initié devient le symbole de l’homme qui meurt pour l’idée. Les idées survivent à celui qui se sacrifie.

Excellent Voyage Métaphysique !